Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d461905605/htdocs/everygay.fr/wp-content/plugins/contactme/contactmedotcom.php on line 30
Un rappeur insulte violement Samy Messaoud

Un rappeur insulte violement Samy Messaoud

Nous vous avions déjà parlé de Samy Messaoud, le chanteur qui exprime son homosexualité à poil, et il est vrai que nous n’avions pas été très élogieux. Mais ce n’est rien comparé à la violence des propos du rappeur Cortex, qui n’en est pas à sa première déclaration homophobe.

Dans une vidéo postée hier soir, on peut l’entendre dire « Samy Messaoud de mes couilles, on diffuse son clip, alors que moi on me censure parce que je montre des nichons. Et l’autre, la cage aux folles on dit rien. Moi parce que je suis un noir, on me censure…


Et ce vieux PD, on le laisse faire ça…  Eh Samy, suce moi la bite, salope ! Moi je veux montrer, des nichons et des femmes en string et on me les coupe. Et des clips comme ça on les laisse. C’est donc les gays qui contrôlent… Je suis pas homophobe, n’allait pas dire encore Cortex homophobe… »

Vu cet appel à la fellation, on peut se demander si l’homophobie de Cortex n’est pas due à certains penchants refoulés.

Il ne s’agit pas de sa première déclaration homophobe

En janvier dernier, il déclarait dans l’un des titres de son album qu’il ne supportait pas «que le maire de Paris soit pédé». Dans une autre histoire plus récente, Cortex a été condamné mardi à 500 euros d’amende et 1 000 euros de dommages et intérêts pour avoir menacé de mort Marine Le Pen dans une vidéo du même genre postée sur Internet.

Esperons que le très mal nommé Cortex sera une nouvelle fois condamné et boycotté pour ses propos haineux et innacceptable.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.