Tomboy

Mickaël, 10 ans, vient d’emménager dans un nouveau quartier avec ses parents et sa petite sœur Jeanne. A la maison, il joue aux cartes avec son père, veut apprendre à conduire et boit même quelques gouttes de bière à l’occasion… Le petit garçon cherche à s’intégrer au sein d’un groupe d’enfants de son quartier et se lie alors d’une amitié particulière avec une petite fille nommée Lisa. On pourrait dire que jusqu’ici, tout va bien. Seulement voilà… Mickaël qui commence à se faire des amis, jouer au foot avec ses copains et les accompagner dans différentes activités, est en fait une petite fille nommée Laure, et ne tient pas à ce que ses nouveaux amis apprennent qu’elle leur a menti au sujet de son sexe biologique. Elle use alors de subterfuges multiples pour repousser le plus possible le moment fatidique où elle devra leur dévoiler la vérité…

Céline Sciamma, réalisatrice française, nous entraîne à travers ce film dans la peau d’une petite fille en mal d’identité sexuelle, et soulève à un âge où certains auraient peut-être du mal à se le représenter, des questions de genre…

En février 2011, lors de la Berlinale 2011, Tomboy obtient le Prix du jury aux Teddy Awards, prix récompensant les films traitant de sujets LGBT pendant le festival.

Début avril 2011, Céline Sciamma a obtenu le Prix du public pour Tomboy lors de la onzième édition du Panorama du cinéma européen de Meyzieu.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.