Selon l’UDC, il y a 3 catégories d’homosexuels

C’est un dérapage au sein du parti Suisse de l’Union Démocratique du centre.

C’est dans « Kurier », le journal Suisse des jeunesses du parti Lucernois, qu’Emile Grabherr, président de la circonscription Lucerne-Campage se lâche.

Cet enseignant de 63 ans, signe un article consacré à l’éducation sexuelle dans les écoles et s’attaque au thème de l’homosexualité, qu’il ne veut pas voir aborder les classes, rapporte le journal suisse-allemand « Neue Luzerner Zeitung ».

Emile Grabherr écrit: «Nous n’avons rien contre les gays et les lesbiennes, tant qu’ils sont dans une relations, et n’ennuient pas le reste du monde avec leur orientation sexuelle». Mais ne s’arrête pas là: «Parmi les gays, il y a trois catégories», s’explique-t-il: «ceux qui vivent de manière ordonnée dans un partenariat enregistré, les putes mâles et ceux que l’on ne peut accepter d’aucune manière, les abuseurs de gamins

L’amalgame entre homosexualité et pédophilie a fait réagir les jeunes socialiste, qui l’ont rapproché d’une «rhétorique fasciste».

Stefan Gassmann, membre de l’organisation LGBT locale s’est exprimé sur cette publication qu’il a jugé de «catastrophique», venant d’un tel parti politique.

L’UDC a demandé à monsieur Grabherr de présenter publiquement ses excuses. Mais En attendant, ce dernier n’a aucunement l’intention de revenir sur ses propos (d’ailleurs soutenu par le chef de la section cantonale de son parti, Josef Kunz).

Selon lui, c’est « un fait que certains homosexuels doivent être décrits comme des abuseurs d’enfants ».

Rappelons que ce n’est pas une première dans le monde politique de faire un tel amalgame entre homosexualité et pédophilie. Souvenez des propos tenus par Gérad Longuet.


Longuet fait un amalgame entre homosexualité et… par Nouvelobs

Qu’en pensez-vous ? maintenant c’est à vous d’en juger.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.