Projet de loi homophobe en Ouganda

Protestation devant la maison de l'Ouganda à Londres. (REUTERS)

En Ouganda, un député a relancé la proposition de loi qui rend les homosexuels passible de la peine de mort.

Déjà présenté en 2009 au parlement Ougandais, le texte de loi avait propovoqué de vives réactions de la part de la communauté internetionnale, notemment de la part des états unis. L’Ouganda est l’echiquier, malgré elle, du débat sur l’homosexualité qui fait rage aux USA. En effet, des riches réactionnaires américains oeuvrent dans l’ombre pour pousser le gouvernement et le peuple ougandais à des réformes homophobes. Le gouvernement démocrate, quant à lui, se bat sur le front de la diplomatie pour que la loi ne passe pas.

Mais, l’homophobie n’a pas besoin des conservateurs américains pour proliférer  dans ce pays. Le webmasteur du blog GayUganda dénonce une diversion contre les émeutes qui touchent le pays. Les gays et lesbiennes sont des bouc-émissaires idéaux dans ce pays très religieux.
Selon le député qui a proposé la loi, les gays ne seraient plus concercés par la peine de mort, mais devraient tout de même être menacés par une peine de 7 ans de prison car « ils détruisent » la société.

En ce moment même, la loi est débattue au parlement ougandais et nous esperons que la pétition lancée sur Internet par le collectif All Out qui a déjà récolté plus de 600 000 signatures aura un effet favorable pour la situation des homos ougandais.

N’hesitez pas à signer cette pétition. L’objectif est d’un million de signature.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.