Les gays finlandais inquiets pour leurs droits.


La communauté LGBTQI finlandaise est inquiète. La récente poussée du parti « des vrais Finlandais » (19% des voix) fait s’envoler en éclat les espoirs d’égalité des couples du mêmes sexes. Se présentant comme une formation contre les élites et contre l’Europe, le parti d’extrême droite n’hésite pas à s’en prendre aux étrangers et aux gays. L’année dernière, Pentti Oinonen, un des leaders des Vrais Finlandais s’est violemment opposé à l’ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens en lançant que « les amoureux des animaux pourraient bientôt exiger d’épouser leur chien. »

Dans ces conditions, les réformes voulues par les associations LGBT finlandaises semblent compromises : les deux principaux partis du pays courtisent ouvertement ce parti dans le but de former un gouvernement de coalition.

De quoi faire réfléchir sur les rapports entre les gays et l’extrême droite en France. Dans ces conditions, la reprise des symboles nationaux des affiches de la Gay Pride est de plus en plus de mauvais gout.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.