Le kiss-in de Lyon est annulé

Kiss-in à Barcelone devant le Pape

Le kiss-in contre l’homophobie prévu ce samedi 7 mai devant la Grande Mosquée de Lyon a été annulé. Les organisateurs l’ont annoncé sur Facebook. Dans leur communiqué, ils dénoncent les pressions des intégristes musulmans et le peu de soutiens des associations LGBT.

Les organisateurs se déclarent surpris de l’ampleur de la polémique : « en lançant cette idée de kiss-in, nous ne nous attendions pas à tant de polémiques et de pressions. Nous voulions simplement témoigner notre soutien aux homosexuels victimes d’homophobie de la part de certains musulmans extrémistes et intolérants, en France ou dans les pays islamiques» .

Cette décision clôt la polémique et les accusations d’islamophobie mais ouvre un nouveau débat : les homosexuels peuvent-ils s’embrasser devant une mosquée ?

Compte tenus des différents kiss in devant la cathédrale Saint Jean, le parvis de Notre-Dame ou encore pour accueillir le Pape Benoit XVI à Barcelone , pour justement montrer que les homos peuvent s’embrasser partout dans l’espace publique, y compris devant des lieux catholiques, on peut légitimement se poser des questions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.