La fin du monde du 21 mai aura lieu en octobre

Nous vous en avions déjà parlé, un pasteur américain avait prédit la fin du monde pour le 21 mai. Cette fin du monde, dont l’origine serait, entre autres, les Gay-Prides, n’a apparement pas eu lieu.

Le pasteur qui se cachait avec sa femme dans un motel, n’a eu d’autres choix que d’exprimer sa confusion en admettant s’etre trompé… de jour ! Oui, Harold Camping, persiste et signe. La fin du monde aura lieu 21 octobre prochain. Il indique aussi que nous avons vécu un « Jugement dernier spirituel », où chaque Homme a été soumis au jugement du Christ samedi dernier.

Harold Camping, qui avait déjà annoncé la fin du monde en 1994, est sur de lui : « Dans la Bible, Dieu nous offre de nombreux signes destinés à avertir le monde que le Jugement dernier et la fin des temps sont imminents », avait-il écrit dans un document intitulé « Gay Pride, un signe de la fin des temps planifié par Dieu », avant de citer en exemples la création de l’Etat d’Israël et la « profonde détérioration spirituelle que l’on peut constater dans la plupart des églises ».

Depuis la nuit des temps, de nombreux prophètes autoproclamés ont annoncé la fin du monde et se sont toujours trompés. Il semblerait que Camping ait quelque chose que les autres n’avaient pas : un très bon présentiment.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.