Echec de la Gay Pride de Moscou

La Gay Pride de Moscou, qui s’est tenu aujourd’hui est visiblement un échec. La police russe a arrêté des dizaines de manifestants samedi à Moscou. Les journalistes présents ont reportés des accrochages entre des militants homosexuels et des néo-nazis lors d’une sixième tentative pour organiser une gay pride.

Rassemblés près des murs du Kremlin, les militants ont été attaqués par des groupes d’extrême droite dès qu’ils ont déployé leurs drapeaux arc-en-ciel et leurs posters.

Un autre rassemblement a été dispersé par la police au bout de vingt minutes près de la mairie.

Malgré les condamnations de la Russie, le droit de manifester a encore été bafoué à cause de l’orientation sexuelle des participants. Espérons que les violences observées n’entraveront pas la déterminations des militants homosexuels russes à s’afficher et faire valoir leurs droits.

 

Crédits photo : Reuters/Mikhail Voskresensky


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.