Australie : un lobby chrétien essaie de faire interdire une affiche gay

Cette affiche lancée dans le cadre de la lutte contre le SIDA n’est pas pornographique, pourtant elle a été retirée des abribus en Australie.

«Affichage inacceptable et dommageable pour la jeunessse»

Voilà l’un des multiples messages qu’à reçu l’ADSHEL, la compagnie qui gère l’affichage publicitaire qui a donc décidé de retirer l’affiche. Les associations comme la Queensland Association for Healthy Communities, l’association LGBT d’informations sur la santé qui était à l’origine de la campagne « RipRoll » de prévention, se sont mobilisées pour comprendre cette décision et y revenir.

Après enquête, les messages d’indignations, qui ne semblaient pas avoir de liens entre eux, ont été en réalité orchestrés par un lobby chrétien, Australian Christian Lobby.

L’ADSHEL a donc fini par reconnaître avoir été dupée et a relancé la campagne d’affichage. Bonne nouvelle donc, mais révélatrice d’un climat difficile pour la visibilité des homosexuels et les manigances de certains associations chrétiennes, qui par ces procédés montrent qu’elles n’ont de chrétiennes que le nom.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.