45 000 personnes pour la gay-pride bruxelloise

Près de 45 000 personnes ont défilé sur le boulevard Anspach à Bruxelles, pour la gay-pride locale, la Belgian-Pride. Il s’agit d’un record : l’année dernière il y avait 35 000 personnes et 25 000 en 2009. La Belgian-Pride est donc devenue un événement majeur de la communauté homosexuelle belge.

Rappelons que la Belgique accorde l’égalité des droits entre les couples homos et hétéros. Le mariage, l’adoption et l’insémination artificielle y est autorisée. Cette gay-pride n’est donc plus un lieu de revendication, si ce n’est quelques progrès à faire dans le milieu scolaire, mais un lieu où les homos belges expriment leur solidarité avec ceux qui viennent de pays moins tolérants, comme la France mais aussi certains pays d’Afrique ou d’Asie où l’homosexualité est toujours un crime.

Félicitons les belges de leur engagement et espérons que l’année prochaine, nous aussi nous pourrons organiser une gay-pride, non pas pour revendiquer l’égalité en France mais pour y exprimer notre solidarité envers les homos en danger, comme en Iran ou en Ouganda.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.